Rentabilité du parking : où en est votre entreprise ?

Rentabilité du parking : où en est votre entreprise ?

En France, le droit au stationnement dans l’enceinte de l’entreprise est le service le plus plébiscité. Face à cette demande, les sociétés doivent trouver le bon compromis entre avantage pour leurs collaborateurs et rentabilité du parking. Trop souvent, l’infrastructure est sous exploitée et mal optimisée, ce qui entraîne des dépenses inutiles. Pourtant, mettre à disposition des places de stationnement à ses employés ne devrait pas se faire au détriment du portefeuille de l’entreprise !

Rentabilité parking et location de places extérieures à l’entreprise

Louer des places supplémentaires semble s’imposer lorsque tout le monde ne peut pas avoir accès à un emplacement de stationnement interne. C’est un choix de facilité, qui ne tient pas compte de la réalité ; rappelons que le taux d’occupation moyen du parking d’entreprise oscille entre 70% et 90%. Alors d’où provient cette incohérence entre volonté de louer des emplacements extérieurs et disponibilité interne ?

La réponse réside dans les modes de gestion que les entreprises utilisent pour leurs parkings. Un grand nombre d’entre elles attribuent des places, souvent aux cadres, aux commerciaux, aux directeurs et managers. Le paradoxe étant le suivant : ces corps de métiers sont souvent en déplacements. Le décalage se crée alors entre occupation théorique et occupation réelle du parc.

Il est possible d’agir sur la rentabilité du parking en jouant sur ce premier levier. En permettant entre autre la libération ponctuelle en cas d’absence de places de stationnement attribuées, vous permettez à vos autres collaborateurs de les réserver. Ce genre de démarche est très présent dans les modes de gestion collaboratifs comme le parking partagé.

La rentabilité des parkings en gestion multi-sites

Les entreprises disposent souvent de plusieurs sites et donc de plusieurs parkings. En parallèle, certains corps de métiers nécessitent des déplacements au sein des entités de leur société, et la mobilité salariale a un coût : trajet, stationnement etc. Les frais restent majoritairement à la charge de l’employeur. Alors pourquoi le droit au stationnement au sein de l’entreprise devrait se limiter aux trajets domicile-travail classiques et réguliers au sein d’un même site ?

Intervient ici le deuxième aspect du parking partagé : sa dématérialisation. Elle est vecteur du rapprochement des sites d’une entreprise entre eux, explications : deux sites d’une entreprise sont dans la théorie liés car ils appartiennent au même groupe, mais ils le sont rarement dans la façon dont ils seront gérés, et dans les accès qu’ils donneront. Vous pouvez être en déplacement sur un site de votre propre entreprise, mais ne pas avoir accès à son parking. Sont en causes les contraintes techniques (badges…) ou les divergences de gestion (impossibilité d’obtenir une place invité). Afin de pallier à ces problématiques, le parking partagé et sa dématérialisation regroupent les parcs d’une même société entre eux. Réserver une place de stationnement sur n’importe quel site, et via un outil unique devient possible. La notion de la rentabilité du parking d’entreprise par le collaboratif va de pair avec sa dématérialisation. Vous évitez les frais de déplacement liés au stationnement dans des parkings extérieurs.

Un regard sur l’occupation de votre parking

La rentabilité du parking d’entreprise se mesure par les retours que vous en avez. Ils peuvent vous parvenir en amont via un audit de l’existant, et en aval par les retours de vos collaborateurs, mais pas que… En optant pour une solution de parking partagé, vous bénéficiez également de tout un environnement de gestion, qui vous donne la main sur vos parkings et leurs statistiques.

Cette vision d’ensemble met également en lumière l’utilisation abusive de vos places !

Cas client :
Après la mise en place de notre solution de gestion de parking d’entreprise Copark for Work, un de nos clients s’est rendu compte que certaines voitures étaient garées sur les places réservées à ses employés. Après une enquête en interne, il s’est avéré que les utilisateurs de ces places n’étaient pas de la société, mais de celle voisine. Notre client payait donc des emplacements de stationnement pour d’autres employés que les siens.

La rentabilité du parking, optimiser pour ne pas reconstruire

Pour reprendre l’exemple de notre client, s’il ne s’était pas rendu compte qu’il disposait de places en moins pour ses salariés, il aurait pu être tenté de construire une extension à son parking, ou même d’en construire un nouveau. Il est important de bien connaître cet actif et les possibilités qu’il nous offre, et de jeter un œil aux indicateurs de l’utilisation du parc. Ils permettent de savoir si oui, ou non, ce dernier serait à même d’être suffisant, avec une gestion partagée. Alors pourquoi s’encombrer de démarches administratives et de dépenses supplémentaires, alors que  la rentabilité du parking d’entreprise, peut se faire plus simplement ?

Le parking d’entreprise de dote maintenant d’outils de gestion performants qui soulagent du poids pécuniaire de l’infrastructure. Les logiciels SaaS (Software as a Service) vont même jusqu’à proposer aux sociétés de tirer profit de leurs parkings privés, en dehors des horaires de bureau, en donnant l’accès à un stationnement payant pour le grand public, les soirs et week-ends par exemple.

Un parking d'entreprise à rentabiliser ?
Nous sommes là pour ça !

Parlons en ensemble ! Nous serons ravis de vous aider dans la gestion de parking d’entreprise.

Fermer le menu