Comment gérer la flexibilité horaire des collaborateurs jusque dans le parking ?

Comment gérer la flexibilité horaire des collaborateurs jusque dans le parking ?

Selon Anne Delattre, chef de projet Worplace and Change, et Céline Cotasson-Fauvet, directrice data, études et recherche, chez Nexity Conseil et Transaction, « entre les réunions, les RTT, les congés et le télétravail, un bureau reste inoccupé 40 % du temps ». Si l’on couple cela avec la montée du flex office et une envie de plus de flexibilité horaire de la part des collaborateurs, il est difficile de s’y retrouver sur les présences de chacun au travail.

Comment faire en sorte que le parking d’entreprise s’adapte à cette flexibilité ? C’est ce que nous allons voir ensemble !

Adaptez le planning d'accès en fonction des horaires

Tous les collaborateurs et les différents services n’ont pas les mêmes horaires, les mêmes jours de travail. Afin d’assurer un maximum de fluidité au parking d’entreprise et éviter qu’il soit trop plein ou trop vide par moments, il peut être intéressant de segmenter les salariés dans ce qu’on appelle chez Copark for Work des « groupes utilisateurs ». Chaque groupe d’utilisateurs va avoir un accès différent au parking d’entreprise que ce soit avec des créneaux disponibles différents (dans leur durée ou fréquence) ou encore un nombre de réservations de places limité par mois.

La réservation et le stationnement dans le parking sont alors contrôlés afin d’appréhender au mieux cette flexibilité horaire et de rendre le parc auto le plus juste et égalitaire possible.

Incitez les collaborateurs ayant une place attribuée à la libérer en cas d'absence

Nous l’avons dit : les raisons d’absences au bureau sont nombreuses. Lorsqu’un collaborateur n’est pas sur son lieu de travail mais bénéficie normalement d’une place attribuée, celle-ci se retrouve alors vide. Cela peut entraîner des tensions avec les collaborateurs n’ayant pas de place attribuée et ne pouvant donc pas accéder au parking d’entreprise. En libérant sa place, c’est donc un autre salarié (du même groupe utilisateur ou non) qui peut l’utiliser. Cela augmente la QVT des collaborateurs et optimise l’espace investi par l’entreprise.

Mais comment ?

Une solution comme Copark for Work permet de mettre en relation ces deux différents acteurs. Nous proposons une application digitale de libérations et réservations de places de parking à destination des entreprises qui saura s’adapter à la flexibilité horaire des différents « groupes utilisateurs » présent dans chaque entreprise. Cela permet de limiter les tensions liées au parking et par ricochet au sein de l’entreprise tout entière. Il est donc du devoir de chacun, dans son souhait de flexibilité, d’avancer collectivement vers un meilleur parking partagé. De plus, dans des considérations écologiques, faciliter la réservation de place permet de réduire les voitures tournantes à la recherche de stationnement, responsables de 27% du trafic urbain.

Dématérialisez vos moyens d'accès

Finalement, afin d’être le plus flexible possible (pour le parking ET les collaborateurs), une certaine indépendance dans l’accès au parking est primordiale. Une solution dématérialisée ne nécessitant pas de récupérer ou posséder de badge physique permet de donner un accès facile au parking à tous les collaborateurs. Il est possible de configurer cet accès dématérialisé afin de ne permettre aux collaborateurs de ne pouvoir entrer dans le parking que lors de leurs créneaux possibles de réservation en fonction de leur groupe utilisateurs par exemple. Ils pourront alors, au moment voulu, entrer en toute sécurité dans le parking. Une technologie comme l’accès Bluetooth, la reconnaissance de plaque d’immatriculation ou encore l’ouverture en 1 seul clic via le téléphone portable peut également être envisagée.

Cette indépendance dans l'accès au parking complétée d'un système de réservation et libération de place en fonction de sa flexibilité horaire unique à tous permet d'optimiser le parking. Avec une solution comme Copark for Work, cela est gage d'une augmentation de 25% de la capacité du parking et donc in fine d'une amélioration de la QVT des travailleurs pouvant se garer de manière juste et égalitaire dans le parc auto de leur entreprise.

visuel recapitulatif article